Faramidable Anniversaire : Billet 1. Moi, Boy.




BONJOUR ! 


Si j’étais le lapin blanc d’Alice au Pays des Merveilles, je vous chanterais : Je suis en retard ! 


Comme souvent, lorsque je décide de participer à des challenges livresques, je ne suis pas amie avec Madame Ponctualité. Cependant, un dicton affirme : Mieux vaut tard que jamais. 


Voici donc, chers messieurs, dames mon premier billet du challenge « Faramidable anniversaire ». Ce premier mois du challenge, permettait d’en découvrir un peu plus sur le célèbre Roald Dahl grâce à son roman autobiographique : Moi boy. Dans ce livre, l’auteur de Charlie et la Chocolaterie, ne dévoile qu’une seule partie de sa vie à ses lecteurs, celle de son enfance et de son adolescence.

 Le lecteur âgé de 10 ans ou de 99 ans, effectue alors un bref voyage dans le temps. C’est un voyage agréable, ponctué d’humour et d'anecdotes croustillantes. Roald Dahl, nous livre les souvenirs de sa jeunesse, ils sont inégaux, certains plus détaillés que d’autres, mais qu’importe : c’est un réel plaisir de les découvrir.

On découvre un jeune garçon polisson ( Cf : le tabac de chèvre), intelligent et attachant. Moi boy, c’est une lecture aussi bien pour les enfants que pour les adultes. C’est un roman, que nous pouvons lire dans notre enfance puis que nous pouvons relire, plus âgé. En effet, Roald Dalh dissimule quelques critiques, non perceptibles pour les plus jeunes. Tout comme, La planque à Libellule, le passage sur les châtiments corporels infligés aux élèves , m'a profondément révolté. Certes, les écoles de jadis, ne sont pas comme celles d'aujourd'hui, mais ici il s'agit d'une profonde cruauté. 

Roald Dalh nous révèle même,  d'où lui est venu l'idée du célèbre : Charlie et la Chocolaterie !

C’est court et bref. Nous nous prenons au jeu facilement. Nous tournons les pages agrémentées de photographies authentiques avec attention et intérêt. (J’ai un petit péché mignon, pour les romans contenant des photographies ou bien même des lettres).


Une lecture originale qui plaira à un grand nombre d’entre vous !  


Le prochain billet est prévu pour le 13 octobre ! Il me tarde de découvrir ou de re-découvrir les oeuvres de ce cher Monsieur dont le talent est indéniable ! 

Pour avoir le récap' du challenge c'es ICI




Commentaires

  1. Il n'est jamais trop tard :)
    Contente de lire ton billet et de voir que tu as apprécié cette lecture malgré les châtiments corporels :)

    RépondreSupprimer
  2. "Roald Dalh nous révèle même, d'où lui est venu l'idée du célèbre : Charlie et la Chocolaterie !" ---> Rien que pour ça, j'ai envie de le lire.
    Mais comme je vais probablement pas l'acheter, tu vas devoir venir me raconter. Parce que t'es une bonne amie. Amen

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Point final, William Lafleur

Ces personnages qui dérangent...

Bertrand et Lola et Lola ou l'apprentissage du bonheur, Angélique Barberat