Une semaine, 7 lundis de Jessica Brody


Bonjour, bonjour ! 
J'avais écris une chronique, dont pour une fois, j'étais plutôt contente ! Sauf que, mon chéri l'a supprimé... La corbeille aussi, bien évidement. De fait, je ne sais pas trop à quoi va ressembler cette chronique.

En réalité, si tu étais à côté de moi, j'aurai juste envie de te dire : 


"LIS CE LIVRE. POINT. "

Peut-être qu'après avoir reçu un tel ordre, tu irais chercher sur google, le résumé du ledit livre. Pour t'éviter cela, je te le copie/colle juste ici. (Je sais, ma bonté me perdra).

Moi, Ellie Spark, j’ai survécu au pire lundi de tous les temps.
Une journée HO-RRI-BLE, qui n’a été qu’une succession d’événements catastrophiques, du type : 1. recevoir au réveil un texto de son petit copain qui dit : « Il faut qu’on parle » (formule qui est, soyons honnête, le signal universel d’un désastre imminent) 2. oublier son parapluie et se retrouver avec une tête de rat mouillé sur la photo de classe 3 avoir les lèvres qui gonflent en plein discours à cause d’une stupide allergie aux amandes. Alors, quand j’ai découvert, le lendemain que j’avais une chance de tout recommencer, j’ai béni les dieux, sauté dans mes vêtements et je me suis précipitée au lycée, avec un seul but en tête : rattraper mes erreurs et reconquérir le coeur du garçon de mes rêves.
Parce qu’on a parfois besoin d’une semaine entière de lundis pour comprendre ce que l’on veut vraiment.

Ensuite, je suis presque certaine qu'une fois, ta lecture de ce résumé terminée, tu penseras "Ouais, cette histoire à la Un jour sans fin, sent le déjà-vu et le roman adolescent à plein nez". Devant, ta mine déconfite et non intéressée, je te dirai que tu as raison. Effectivement, la trame principale de l'histoire n'est pas originale : Une personne qui revit indéfiniment la même journée. Mais le personnage principal, nommée Ellie, va te faire sourire et te donner du baume au cœur. Une semaine 7 lundis, est une histoire drôle et pleine de vie. En plus, la belle Ellie, n'est pas longue à la détente. Elle comprend très rapidement ce qu'elle est entrain de vivre et met ainsi tout en oeuvre pour que son lundi devienne meilleur. Son premier objectif ? Récupérer son petit copain, Tristan qui l'a largué du jour au lendemain. Cependant, peu à peu, les objectifs de la reine des Lundis vont changer et ne plus se consacrer sur une seule et même personne. Toutes les actions d'Ellie, même les plus minuscules influent sur sa vie mais aussi sur celles des autres. 

Si tu n'es toujours pas convaincu, tu me répondras peut-être : "Oui certes, mais en quoi ce livre est-il exceptionnel ? Je te dirai alors, que ce roman n'est pas exceptionnel. Il ne révolutionne aucun genre, il ne livre pas des grandes leçons philosophiques, l'histoire d'amour n'est pas celle de Jack et Rose dans Titanic. Mais ! Il est génial. C'est un livre qui se déguste, comme si tu buvais une limonade gelée dans le désert du Sahara. Tu le liras très vite, parce que les aventures d'Ellie sont palpitantes et les personnages (Owen <3 ) sont si attachants que tu voudras savoir ce que le destin farceur leur réserve. La fin est prévisible cela est vrai, mais le chemin pour y arriver est imprévisible et vaut la peine d'être découvert.

Cette histoire te réchauffera le cœur en hiver et dans tous tes moments de blues. Et sinon, elle te permettra de continuer à sourire et à voir la vie en rose. J'espère que je suis parvenue à te convaincre, sinon tes questions sont les bienvenues :) Surtout, surtout ! Viens me dire si tu as aimé partager 7 lundi avec Ellie et Owen. 


(Je viens de regarder la couverture VO... Comment vous dire que j'ai envie de l'acheter maintenant TOUT DE SUITE ! Du coup, c'est celle que je vous présente puisque la couverture VF n'est pas encore disponible) Puis j'ai même envie de lire un autre livre de l'auteure ! 

Un grand, grand merci aux éditions Gallimard Jeunesse pour cette lecture ! 

CE RAYON DE SOLEIL SORT LE 15 SEPTEMBRE 2016 ! 





Commentaires

  1. Je l'ai terminé il y a une semaine et j'ai été déçue de l'image de l'adolescence renvoyée par ce roman! Même si j'aime la morale finale....l'héroïne reste parfois très sotte...! :O

    RépondreSupprimer
  2. J'suis bien contente que Fabrice ait effacé ta chronique parce que je trouve celle-ci génialissime!^^ Et JE VEUX CE LIVRE

    RépondreSupprimer
  3. Alors là, je suis plus que convaincue avec une telle chronique :-) Sur ma wishlist hophophop.

    RépondreSupprimer
  4. bon, il ne me tentait pas trop trop, mais maintenant que j'ai lu ton avis, je vais devoir sortir ce livre de ma PAL :p

    RépondreSupprimer
  5. Hihi, je ne sais pas si je me laisserai tenter, mais si je le croise je penserai à toi :)

    RépondreSupprimer
  6. Bon ben tu m'as convaincue, hop dans ma WL ^^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ces personnages qui dérangent...

Angélique Barberat : Fêtons ensemble la sortie de son nouveau roman ! ( Concours, Interview & cotillons)

Il est quatre fois Noël, Premier billet.