mercredi 31 janvier 2018

Et si je lisais de la BD ?

J’ai longtemps ignoré toutes les bandes dessinées qui pouvaient se trouver sur mon passage. J’ignore la raison d’un tel désintéressement. Pourtant depuis quelques temps, c’est un genre qui commence à attiser ma curiosité. J’ai alors profité de la nouvelle année, pour inclure dans mes bonnes résolutions : Lire et découvrir des BD !

C’est chose faite, dès le mois de janvier après un passage gourmand dans ma bibliothèque.
  
Ne perdons plus de temps dans cette discussion et commençons les présentations !



Découverte inattendue d’un duo talentueux : Loic Clément pour le texte et Anne Montel pour les illustrations.




C’est au travers de Les Jours Sucrés que j’ai découvert ces deux artistes. Une histoire simple, douce et gourmande. 

À vingt-huit ans, Eglantine apprend le décès d’un père qu’elle n’a plus vu depuis des années. Elle part pour Klervi, le village breton de son enfance où son père était le boulanger. La jeune femme redécouvre son ami d’enfance et sa vieille tante pour qui nous craquons immédiatement. Elle retrouve les biens faits d’un bon pain et des pâtisseries dans la boulangerie dont elle hérite.






Eglantine est l’archétype de la parisienne bourgeoise. L’histoire n’est pas surprenante, je ne vous le cache pas. Cependant, elle se lit avec plaisir et une pointe d’émotion. Les douces illustrations apaisent et émerveillent. Chaque début de chapitre met, avec humour, des chats gourmands à l’honneur. 
Nous sourions, nous tournons les pages avec curiosité et surtout nous avons envie de manger des crêpes, de la brioche ou des cookies au chocolat !


Pour vous le procurer c'est par ici.




Ensuite j’ai ouvert Chaussette que j’ai déniché dans le coin jeunesse de la bibliothèque, sans faire attention aux noms des créateurs. 
Sans prévenir, l’émotion est arrivée. 
C’était fait. 
L’histoire de cette vielle dame qui, chaque jour en compagnie de son chien Dagobert, fait exactement les mêmes choses à la même heure est curieuse belle et adorable. Un matin, notre jeune narrateur s’aperçoit que Chaussette a un comportement étrange. Sa promenade matinale est inhabituelle et Dagobert est absent...
Une petite histoire émouvante et affectueuse. Je crois bien que Chaussette est mon premier coup de cœur de bande dessinée !


Vous le voulez ? Cliquez ici







Sous les conseils de mon amie La planque à libellule, j’ai emprunté les deux tomes de L’Adoption de Zidron et Monin. L’histoire d’un grand-père qui apprend doucement à aimer la petite fille péruvienne adoptée par son fils et sa belle-fille. Un récit chaleureux porté par de magnifiques illustrations. Une pointe de déception pour le second tome mais une très belle découverte dans l’ensemble ainsi qu’un très bon moment passé en compagnie de cette famille !

C'est par si tu veux lire cette histoire... 







Je prends toutes vos idées / coup de coeur en BD ! 
N'hésitez pas à partager vos suggestions en commentaires :)