Avant d'aller dormir, S.J Watson

Allez HOP, une petite chronique ! Cela faisait un petit bout de temps :)


L’auteure de ce livre éveillait depuis longtemps ma curiosité. Ses ouvrages étaient souvent en tête de gondole dans les librairies et mis à l’honneur dans les salons livresques. Et puis à cause des Femmes qui Lisent sont dangereuses, j’ai cédé à la tentation. C’est elle qui l’a déniché des rayons de la Bouquinerie lors de notre journée bordelaise. Puis bon, pour 4,70 Euros, je n’allais tout de même pas faire ma difficile, d’autant plus que la période d’Halloween approchait et que j’avais envie de lire un thriller. Juste avant d’aller dormir était le roman qu’il me fallait. Du début à la fin, j’étais en haleine. Impossible de lâcher prise, impossible de ne pas penser à l’histoire de Christine. Je n’arrivais tellement pas à me passer de ce roman que j’ai tout arrêté samedi dernier pour le terminer. De toute façon, je n’arrivais pas à faire autre chose, alors pour le bien du monde, de l’entretien de ma demeure ainsi que pour mon estomac, je me devais de terminer ce roman. 

Tous les matins, Christine se réveille auprès d’un homme qu’elle ne connaît pas, dans un lit qu’elle n’a jamais vu et dans un corps qui n’est pas le sien. Du moins, c’est ce qu’elle croit puisque tous les matins, Christine se réveille amnésique. Tous les matins, elle doit ré-découvrir sa vie, qui elle est. Elle apprend à connaître son mari, ses goûts… TOUT. Puis chaque nuit, lorsqu’elle dort, tous les moindres souvenirs de sa journée fondent comme neige au soleil. Qu’est-ce qui est arrivé à cette femme ? Quelle est sa vraie vie ? Pourquoi ne parvient pas à se souvenir ? Tous les jours, Christine relate sa journée dans un journal, tous les matins, elle relit les mots qu’elle a écrit. Des souvenirs reviennent, des incompréhensions surgissent, des doutes, des peurs… Pourquoi ne dit-elle pas à son mari, qu’elle consulte un médecin et qu’elle tient un journal ? 

Un tas de suppositions, certaines très farfelues me sont venues à l’esprit durant ma lecture. Certaines se sont mêmes révélées véridiques. (Ma carrière d’enquêtrice commence plutôt bien, avouons le ). Et si son mari la droguait chaque soir afin qu’elle perde la mémoire ? Et si c’était le docteur Nash ? Et si tout cela n’était qu’un rêve ? J’avais également très peur que l’auteure nous écrive une fin en queue de poisson, vous savez une fin un peu à la Cat Clarke ? (Pardon, j’ai quand même aimé certains livres de cette auteure). Je peux vous assurer qu’il n’en est absolument rien. S.J Watson clôt magnifiquement bien son histoire. Merci.

Angoissée, anxieuse, effrayée, j’étais durant ma lecture mais j’étais aussi triste pour Christine. Son histoire est profonde, elle m’a touchée. L’auteure nous dépeint une femme complexe, perdue mais dotée d’une volonté incroyable.

Le suspense est dosé à la perfection. Aucune longueur, aucun répit. L’écriture se mange comme du petit pain.

Un thriller comme je les aime.

Il ne me reste plus qu'à visionner le film :)
Bisous. 

(Vous avez commencé votre liste au Père Noël ? )

Commentaires

  1. Haha, j'ai ri pour la vanne sur Cat Clarke xD (alors que j'ai aimé aussi certains de ses romans !)
    En tout cas je suis super contente que tu aies aimé ! Ce roman avait été un coup de coeur pour moi, il m'avait totalement happée. Le film est bien aussi, mais moins prenant je trouve. Bon visionnage !

    RépondreSupprimer
  2. Il est dans ma bibliothèque depuis longtemps et je n'ai pas encore pris le temps de le faire mais j'avoue que ton billet me fait envie ;)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai adorééééééé mais tu le sais très bien ;) Ravie que le livre t'ait plu, par contre son dernier roman "Une seconde chance" est d'une nullité affligeante!!

    RépondreSupprimer
  4. Ce thriller a aussi bien des avis positifs que négatifs. Du coup, il faudrait que je me fasse le mien pour être fixé ^^

    RépondreSupprimer
  5. J'ai Une autre vie de cet auteur dans ma pile, mais celui-ci a l'air vraiment intéressant.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ces personnages qui dérangent...

Angélique Barberat : Fêtons ensemble la sortie de son nouveau roman ! ( Concours, Interview & cotillons)

Il est quatre fois Noël, Premier billet.