L'instant précis où les destins s’entremêlent, Angélique Barberat

Afficher l'image d'origineLa fille du Pasteur Cullen, fut une lecture tellement puissante et émouvante que j'ai eu du mal à me replonger dans un autre roman. J'ai commencé Scarlet, le deuxième tome des Chroniques Lunaires, mais je ne suis pas parvenue à entrer dans l'histoire. Ensuite, je me suis lancée dans un roman Fantasy, une nouveauté pour moi. Une fois de plus, je n'ai pas réussi à accrocher à l'histoire.
J'avais envie d'un roman émouvant, d'un roman profond. J'avais envie d'une histoire d'amour. Puis Moody Take a book, dans une de ses dernières vidéos a évoqué L'instant précis où les destins s’entremêlent. C'était absolument l'histoire qu'il me fallait. Une heure après, j'étais bien assise dans mon canapé, avec la liseuse dans une main et un cappucino dans l'autre. Et dès les premières pages, la magie a opéré...

Quatrième de couverture. 
Kyle a cinq ans lorsqu'il découvre sa mère morte sous les coups de son mari. Recueilli par sa soeur, le petit garçon se réfugie dans la musique. Vingt ans plus tard, il est devenu une rockstar adulée par le monde entier. Mais rien n'efface la colère qui l'habite.
Coryn épouse Jack Branningan alors qu'elle a dix-sept ans. Sous ses aspects d'homme parfait, Jack s'avère vite être un mari possessif jaloux et violent.
Un jour, alors que Coryn se promène avec ses deux enfants, l'un d'eux échappe à sa vigilance et se fait renverser par une voiture.
A cet instant précis, les destins de Kyle et Coryn s'entremêlent. Mais comment ces deux êtres que tout semble séparer auraient-ils la moindre chance de s'aimer?


Je ne vais pas vous écrire un résumé de l'histoire (je vous laisse avec celui de la quatrième de couverte, juste au dessus), parce que L'instant précis où les destins s'entremêlent, est une de es histoires qu'il faut découvrir par soi-même. Ce n'est pas une histoire qui se résume. Puis, honnêtement je crains trop que mon résumé ne soit pas à la hauteur de ce roman. Je vais simplement vous dire, que l'auteure nous parle d'amour, d'araignées et du destin avec un talent et une plume majestueux. L'écriture sonne parfois comme une poésie ou bien comme les paroles d'une chanson d'amour. Angelique Barberat nous parle de la vie, des choix des hommes et surtout du destin. Ce dernier, nous joue parfois des mauvais tours, mais quelques fois il nous permet de faire des rencontres qui, à jamais, changeront nos vies, comme pour Kyle et Coryn. Leur destin s'entremêle.

Coryn est une jeune maman seule, triste et battue par son mari, Jack. Kyle, est une rock star, hanté par son passé. Âgé de cinq ans, il découvre sa mère morte, assassinée par son père. Recueilli par sa jeune sœur, Jane, Kyle se sent coupable. Coupable de ne pas avoir réussi à sauver sa mère. Alors Kyle s'est jeté à corps perdu dans ce qu'il sait faire de mieux: la musique.
J'ai aimé Kyle et Coryn, un peu, passionnément, beaucoup et à la folie. Grâce à eux, je ne regarderai plus jamais les araignées ou les arbres de la même façon. En lisant les mots d'Angélique Barberat, j'étais dans une bulle. Une bulle d'émotions où luttaient différents sentiments, rage, amour, passion, joie, tristesse.

Je n'arrivais pas à partir de cette bulle. Je ne le voulais pas si bien que je partais plutôt le matin pour pouvoir lire avant d'aller travailler. Mais je devais jeter sans cesse un coup d’œil sur l'heure pour ne pas arriver en retard parce que les mots d'Angélique Barberat ont tendance à vous envoûter et à vous faire perdre la notion du temps.

L'instant où les destins s'entremêlent, c'est l'histoire d'une femme battue, courageuse qui un jour va être aidée par le destin. L'auteure traite des violences conjugales avec justesse. Ce roman, nous rappelle que chaque jour des femmes sont battues par leur mari, parfois elles réussissent à s'en sortir, mais parfois, elles meurent sous les coups de leur époux. 

Ce roman est un Coup de Cœur. J'ai savouré chaque mot tout en le dévorant. C'est un condensé d'émotions.


Je pense me l'offrir très prochainement en format papier. J'ai tellement aimé la plume de l'auteure que j'ai acheté un autre de ces romans Lola et Bertrand. 


Quel est votre dernier coup de cœur livresque ? 

Commentaires

  1. Angélique Barbératmercredi, mars 09, 2016

    Vous racontez merveilleusement votre ressenti... Merci !

    RépondreSupprimer
  2. Il me tentait beaucoup celui-là et ton avis me motive encore plus ! Il a l'air vraiment touchant.
    Par contre c'est dommage que tu n'aies pas accroché avec Scarlet... j'adore la saga des chroniques lunaires ♥ et le roman fantasy que tu as entamé, c'était quoi, par curiosité ?
    Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment, vraiment magnifique et très touchant <3
      Je pense que je reprendrais Scarlet. Je ne devais pas être dans la bonne phase parce que j'ai adoré Cinder ! :)
      Pour le roman Fantasy c'était "Letherrae" publié aux éditions Mu. Cette maison d'édition semble avoir un chouette catalogue en fantasy :)!

      Supprimer
  3. J'ai envie de le lire depuis un moment, une copine m'en a parlé il y a quelques temps! Ton avis est génial, j'ai hâte de le lire (et de le débriefer avec toi) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui avec plaisir pour le débrief' ! J'espère que tu aimeras autant que moi :)! J'ai hâte que tu le lises maintenant ! Bisous <3

      Supprimer
  4. Tu donnes très envie, on sent vraiment que ce livre est étrangement plein de douceur malgré le thème violent...
    Et j'ai envie de savoir c'est quoi le truc avec les araignées x)

    RépondreSupprimer
  5. Lance toi alors, les yeux fermés même :)! <3

    RépondreSupprimer
  6. Peut-être mais j'avoue que j'ai tellement souvent été déçue par les romans chez Michel Lafon, que j'en fais une sorte d'allergie :/
    Cela dit, pourquoi pas, tu en parles si bien que ça donne envie.

    RépondreSupprimer
  7. Oh oh, ton avis me donne bien envie de découvrir ce roman :)

    RépondreSupprimer
  8. Tu me donnes très envie de découvrir ce livre ! Je note de suite, je suis sûre qu'il pourrait me plaire.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Point final, William Lafleur

Bertrand et Lola et Lola ou l'apprentissage du bonheur, Angélique Barberat

Nos étoiles Contraires de John Green.