Will & Will, John Green et David Levithan


Will Grayson est un adolescent ordinaire ayant pour meilleur ami l’exubérant, le gigantesque et génialisme Tiny Cooper. À l'autre bout de la ville, vit un autre Will Grayson, un adolescent mal dans sa peau en dépression. Il vit seul avec sa mère et est amoureux d'Isaac, jeune garçon avec qui il correspond sur internet. Un jour, dans un endroit des plus particuliers, les deux Will se rencontrent.


 Will & Will est un livre drôle, touchant et émouvant écrit à plusieurs mains. Pour nous écrire cette histoire pleine de vie, John Green et David Levithan se sont unis. Je connaissais D.Levithan que de renommée, sa plume m'était inconnue, au contraire de celle de Monsieur Green qui à chaque fois parvient à me faire chavirer le cœur. Le résultat est parfait. Chaque chapitre est du point de vue d'un des deux Will. Pour les différencier, il faut regarder la ponctuation puisque quand nous sommes dans la tête de Will numéro 2 toutes les majuscules sont absentes. 

Will numéro 1, suit deux lignes conduites : 
 1. Ne jamais trop s'investir. 
 2. Toujours la fermer. 
 Mais parfois il est impossible de les suivre, surtout lorsque Tiny s'est mis dans la tête de jouer les entremetteurs entre Will et Jane, une de leur amie, ou de mettre en place une comédie musicale avec comme sujet principal : lui même. Et puis Tiny a un petit ami différent presque tous les jours. Son exubérance efface parfois Will, plus discret. Mais, malgré leurs nombreuses différences, Tiny et Will sont meilleurs amis depuis le collège. C'est un duo unique. Leur amitié est belle et certains moments m'ont serré le cœur. John Green et David Levithan nous expliquent qu'en amitié, il faut savoir pardonner et accepter les différences et les défauts de l'autre. 


Nos héros l'apprennent tout au long du roman, aussi bien Will numéro, Tiny que Will numéro 2. Ce dernier est un garçon perpétuellement triste. Il déprime et ses cachets l'aident un peu. Il est «ami » avec Maura, une fille déprimée également de son lycée. Ce jeune homme se dénigre tout le temps et le seul moment où il ne broie pas du noir c'est lorsqu'il parle avec son ami Isaac. À travers des échanges via internet, les deux garçons tombent amoureux. Les auteurs parviennent à faire de l'homosexualité une normalité. Aucun tabou, aucun secret. D'un côté, on a un jeune garçon homosexuel plein de vie en la personne de Tiny, tandis que de l'autre nous avons un Will numéro 2 malheureux. Mais au fil du roman, tous les personnages changent. 
Ils découvrent que la vie peut tout aussi bien être rose que noire et que leurs amis et leur famille influent beaucoup sur cela. J'ai passé un merveilleux moment avec tous ses personnages.
 Les deux auteurs nous font rire, nous surprennent et nous rendent un peu tristes.
Will and Will est un roman parfait sur l'adolescence, cette période un peu ou beaucoup difficile de notre vie. 
J'ai adoré chacun des personnages (excepté un), j'ai aimé découvrir leur caractère et leurs petits défauts. 
Surtout, j'aimerais avoir un Tiny dans ma vie. Parce qu’avec un garçon comme cela, une seule envie : sourire, et voire la vie du bon côté. Il est exceptionnel et je vous invite à le rencontrer. 
Une dernière petite chose que j'ai adoré, la mise en place de la comédie musicale, qui fait très lycée américain. 

Cela me donne envie de re-regarder ces films :)

Bref, pour moi aucune fausse note. Que des bons points. Un roman que je prendrai plaisir à relire :) !

Que lisez-vous en ce moment ? 
Le soleil arrive ENFIN. A nous les lectures sur la plage, au bord de la piscine, ou dans le jardin. 
D'ailleurs, je participe au challenge de l'été organisé par Les petits mots de Saefiel, mon billet ne devrait pas tarder à arriver :D ! 
<3 



Commentaires

  1. Yeaaah, j'ai aussi trouvé que ce livre était une très bonne lecture! Le genre de littérature jeunesse que j'aime beaucoup : des personnages atypiques, une écriture dynamique ainsi que de l'humour et de forts messages.

    RépondreSupprimer
  2. Je ne l'ai pas lu, j'étais assez perplexe, mais je suis convaincue!!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Point final, William Lafleur

Bertrand et Lola et Lola ou l'apprentissage du bonheur, Angélique Barberat

Nos étoiles Contraires de John Green.