La Face cachée de Margo, John Green



Mar-go-Roth-Spie-gel-man, le nom aux six syllabes qui fait fantasmer Quentin depuis toujours. Alors forcément, quand elle s'introduit dans sa chambre, une nuit, par la fenêtre ouverte, pour l'entraîner dans une expédition vengeresse, il la suit.Mais au lendemain de leur folle nuit blanche, Margo ne se présente pas au lycée, elle a disparu.Quentin saura-t-il décrypter les indices qu'elle lui a laissés pour la retrouver ? Plus il s'en approche, plus Margo semble lui échapper...



C'était génial. Point.



Une fois de plus, John Green prouve qu'il sait écrire des romans mettant en scène des adolescents. Ces mots sonnent vrais, tout comme les préoccupations des différents personnages. Certains nous ressemblent et les autres, nous les avons probablement déjà aperçus dans un des couloirs du lycée. Mais tous les personnages qu'ils inventent ont un petit quelque chose qui les rend uniques. Ici, avec La Face Cachée de Margo, nous, cher lecteur, faisons la rencontre de l'intrigante, intrépide et énigmatique Margo Roth Spiegelman, de son voisin Q, de Radar, de Ben et de parents loufoques faisant la collection de Père Noël noirs. Une panoplie de personnages, qui nous font aussi rire qu'ils nous font ouvrir les yeux sur certaines choses de la vie. 
Je peux vous assurer, que j'ai dévoré certains chapitres un sourire béat aux lèvres. Sérieusement, je ne m'attendais vraiment pas à autant aimer La Face cachée de Margo. Une fois commencée, impossible de le lâcher, surtout qu'en plus l'action est là dès le début. Dès les premières pages, on est entraîné par la folie de Margo tout comme Q.
Quentin est un jeune homme, amoureux de sa voisine depuis... des lustres ! Bon élève, il est entouré de ses deux meilleurs amis Radar et Ben ( Je les aime à la folie ces deux-là, mais je vous en parle un peu après). Une nuit, Margo s'introduit par la fenêtre de sa chambre et l'embarque pour une mission vengeresse. Seulement après cette nuit rocambolesque, Margo disparaît en laissant des indices à Q pour qu'il la retrouve. Ni une, ni deux, Q se lance à sa recherche avec l'aide de ses amis. Et là, s'ensuit une formidable aventure dans laquelle Q prendra conscience de nouvelles choses. Il devient plus fort, plus audacieux. À travers ses indices, on apprend à connaître Margo, à la comprendre, et je dois dire que je n'aurai pas hésité une seule seconde à partir à sa recherche.

Radar et Ben sont des meilleurs amis parfaits. Un peu dingos sur les bords, ils ont la joie de vivre et veulent profiter à fond de leurs derniers jours au lycée avant d'aller à l'université. Les trois garçons forment un duo de choc et nous offrent de beaux fous rire. (Rien qu'en pensant à certaines de leurs idées, je ris toute seule).
John Green nous offre un véritable roman initiatique et c'était vraiment, vraiment, vraiment, GENIALISSIME. 
 L'histoire donne du baume au cœur. Mais le roman ne se contente pas de nous faire sourire, il est aussi pétillant qu'émouvant et offre une vision de ce que peuvent ressentir certains adolescents, des premières histoires d'amour, de la fin des années lycées, de l’amitié et amènent à réfléchir sur les gens qui nous entourent mais aussi sur nous-même. En réalité, connaissons-nous vraiment les gens ou seulement ce qu'ils veulent bien laisser paraître ? La symbolique avec les Paper Town est originale et ingénieuse. Du coup, en réalité mon seul regret dans ce roman, c'est que la version française n'ait pas gardé le titre original, parce que je vous le promet tout le reste est grandiose.

Vous devez le lire ABSOLUMENT. La Face cachée de Margo arrive en tête de mes romans préférés de monsieur Green (juste derrière Nos étoiles contraires). John Green sait manier les mots à la perfection, sa plume est parfaite.
La Face cachée de Margo, va être adapté au cinéma (danse de la joie) j'espère que le film sera à la hauteur mais au regard de la bande annonce (que j'ai déjà regardé plein de fois), ça s'annonce, bien, très bien.

PARTEZ A LA RECHERCHE DE MARGO, embarquez dans un road trip génial. Et revenez quand vous l'avez trouvé:D Moi je pars le relire. 





Extrait. "Tu attends toujours des autres qu'ils ne soient pas eux-mêmes. Franchement, je pourrai t'en vouloir à mort d'être sans arrêt en retard et de ne t'intéresser qu'à Margo Roth Spiegelman. Et de ne jamais me demander comment ça se passe avec ma copine. Mais je m'en contrefiche, parce que toi c'est toi. Je suis trop absorbé par le référencement d'un site internet pour répondre au téléphone à mes amis ou à ma copine ? Et alors, moi c'est moi. Tu m'apprécie quand même."
"Il faut  cesser de vouloir que Ben soit comme toi et pareil pour Ben : il doit te prendre comme tu es. Et là, ce serait le pied". 

"Les règles qui régissent les majuscules sont trop injustes vis à vis des mots du milieu."









Commentaires

  1. "PARTEZ A LA RECHERCHE DE MARGO, embarquez dans un road trip génial. Et revenez quand vous l'avez trouvé:D Moi je pars le relire." haha XD ok ok je vais le lire ! Pour le moment ma soeur est dans qui es-tu Alaska ? donc je vais d'abord commencer par celui-là et ensuite, promis, je lirai aussi celui-là ^^

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai lu il n'y a pas longtemps et même si je n'étais pas aussi enthousiaste que toi, j'ai bien aimé (surtout le road trip ^^). J'ai hâte de voir le film :)

    RépondreSupprimer
  3. Je suis trooooooooop contente !! Enfin quelqu'un qui a autant adoré Margo que moi !! <3 Ce livre est magique ! Génial !! Tout comme ta chronique d'ailleurs ! Tu me donnes encore plus envie de voir le film... et ce trailer, mon dieu <3

    RépondreSupprimer
  4. Superbe chronique pour un très bon livre! Ce que j'ai préféré dans ce roman, ce sont les personnages qui sont uniques et géniaux (tu en parles d'ailleurs). Mais j'ai quelques reproches à faire concernant l'intrigue qui s'essouffle au milieu du récit. Heureusement elle reprend toute sa vitalité lors du road trip - qui est d'ailleurs ma partie préféré. J'ai hâte de voir ce que va donner le film, le trailer met des étoiles dans les yeux. *^*

    RépondreSupprimer
  5. ARRETEEEEEEUUUHH.
    Sérieusement, ce n'est pas dans ton intérêt de me ruiner tu sais. Plus je serai pauvre à ma mort, moins mon testament sera épais, moins tu auras de chance d'avoir quelque chose....

    RépondreSupprimer
  6. Je le cherche depuis 3000 ans dans ma librairie mais il est introuvable, et je n'ai pas envie d'attendre une livraison... Donc je fais toutes les librairies de Bordeaux pour le trouver!! En tout cas, ta chronique en jette, je le veux encore plus!

    RépondreSupprimer
  7. C'est vrai que le titre original aurait pu être gardé pour le livre VF... Mais, d'un autre côté, La face cachée de Margo correspond également beaucoup à l'histoire =) Un livre que j'ai également aimé ^_^

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ces personnages qui dérangent...

Angélique Barberat : Fêtons ensemble la sortie de son nouveau roman ! ( Concours, Interview & cotillons)

Il est quatre fois Noël, Premier billet.